Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ultimate supercars

Ultimate supercars

Toute l'actualité des supercars


Les meilleures supercars 2015 - nos lecteurs les ont élues!

Publié par Mathieu sur 13 Décembre 2015, 13:11pm

Catégories : #Pour le plaisir

Les meilleures supercars 2015 - nos lecteurs les ont élues!

Comme en 2014, nous avons demandé à nos lecteurs de prendre part à un vote pour élire la meilleure supercar parmi celles présentées cette année. En 2015, ce ne sont pas moins de 25 véhicules qui prétendaient au titre. Pourtant, à l'issue du vote, seuls cinq d'entre eux pouvaient être retenus. Voici donc le classement des meilleures supercars de l'année.

 

N°5: Mercedes C63 AMG Coupé

Note des lecteurs: 13,2/20

Les meilleures supercars 2015 - nos lecteurs les ont élues!

Présentation

Au salon de l'automobile de Francfort le 15 Septembre dernier, Mercedes AMG dévoile la nouvelle C63 coupé dont le lancement est prévu en Mars 2016. Comme on s'y attendait, le design a été totalement revisité par rapport à l'ancienne version.

Aucune surprise non plus en ce qui concerne la motorisation puisque la C63 AMG coupé reprend la mécanique de la berline et du break: un furieux V8 4,0L biturbo: de quoi s'offrir quelques sensations!

Deux puissances sont disponibles, l'une de 476 chevaux (C63 AMG coupé) qui permet de franchir le 0 à 100 km/h en 4,1 secondes, l'autre de 510 chevaux (C63 S AMG coupé) qui autorise l'exercice en 3,9 secondes.

Seule inconnue au tableau, le prix.

 

L'avis de la rédaction

+ Des performances tout bonnement incroyables pour un coupé dont le prix devrait avoisinner les 100 000 €.

- On aurait aimé un véhicule affichant un design plus caractériel, à l'instar de la précédente version.

 

N°4: Ferrari F12tdf

Note des lecteurs: 15,1/20

Les meilleures supercars 2015 - nos lecteurs les ont élues!

Présentation

Le but pour la firme au cheval cabré est, vous l'aviez deviné, de proposer avec cette F12tdf une concurrente à l'incroyable Lamborghini Aventador SuperVeloce présentée en Mars dernier. Dans cette optique, l'objectif était de revoir les performances à la hausse par rapport à la F12 classique: un pari réussi.

Les flux d'air semblent couler à travers le véhicule comme l'eau de roche grâce au nouveau pare-chocs avant semblable à une bouche béante avide d'asphalte les dirigeant vers un diffuseur arrière modifé. Les lames de pare-chocs ainsi que les prises d'air latérales et sur le capot contribuent à un appui amélioré.

L'aileron dont les dimensions ont été augmentées de 60mm en longueur et 30mm en hauteur prend sa place dans l'arrière remodelé.

Au total, 110 kg ont été économisés par rapport à la F12 Berlinetta et 107 kg d'appui supplémentaire sont détectés à une vitesse de 200 km/h.

L'intérieur se veut irréprochable pour un confort de conduite exceptionnel. Carbone et aluminium sont de mise dans un objectif de perte de poids maximal. Bien sûr, comme dans toute sportive qui se respecte, on note une omniprésence d'alcantara.

Du haut de ses 780 chevaux, la nouvelle Ferrari F12 tdf fait baver nombre de ses concurrentes, dont la Lamborghini Aventador SV qui compte 30 équidés de moins. Avec ses 40 chevaux de plus que la F12 Berlinetta, la F12 tdf se vante de gagner 0,2 secondes sur le 0 à 100 km/h, ce qui lui permet une performance équivalente à une Lamborghini Aventador classique mais lui impose un malus de 0,1 seconde en comparaison de l'Aventador SV (qui fait 2,8 secondes du 0 à 100 km/h). La vitesse maximale est quant à elle portée à 340 km/h (350 km/h pour l'Aventador SV).

A l'instar de sa concurrente de Sant'Agata Bolognese, la F12 tdf sera produite en édition limitée. Seulement 799 exemplaires sortiront de l'usine pour un prix encore gardé secret par Ferrari. La sortie est prévue en 2016.

 

L'avis de la rédaction

+ Le travail aérodynamique stupéfiant lui permet avec presque 200 chevaux de moins, de rivaliser avec la Laferrari en termes de performances.

+ Elle se distingue clairement, même pour une personne non avisée, de la F12 Berlinetta.

+ L'intérieur est d'une splendeur incontestable.

- Ses performances n'ont pas été revendiquées sur le Nürburgring.

- Aucun modèle n'est à prévoir pour contrer la Lamborghini Aventador SV Roadster.

 

N°3: Ferrari 488 GTB / 488 GTB Spider

Note des lecteurs: 15,2/20

 

Les meilleures supercars 2015 - nos lecteurs les ont élues!

Présentation

488 GTB

Pourquoi ce nom barbare?

La 488 GTB s'inspire de l'expérience de Ferrari en Formule 1 et aux 24h du Mans où le constructeur a décroché le titre ces deux dernières années avec la 458 GT. Les lettres GTB rappellent également la 308 GTB à qui la nouvelle venue empreinte le design de la prise d'air de proue. Il est alors légitime de se poser la question: pourquoi ne pas choisir le nom de 458 GTB? Peut être est-ce là un moyen pour le cheval cabré de marquer le pas par rapport à la 458.

Et effectivement, on voit la différence! La 488 GTB est équipée d'un V8 turbo 3,9L de 670 chevaux et 760Nm (contre un V8 4,5L de 605 chevaux et 540Nm pour la Speciale, la version la plus teigneuse des 458) lui autorisant le 0 à 100 km/h en 3 secondes.

L'aérodynamisme a été revu par rapport à la 458. La nouveauté la plus flagrante est certainement l'apparition d'une prise d'air latérale à diminution de traînée de culot.

L'arrière est en grande partie repris de la Ferrari 458 Speciale et a été amélioré pour des performances ultimes.

L'intérieur reprend ce que Ferrari a l'habitude de faire sur ses modèles. Ainsi on retrouvera le volant multifonctions, les éléments esthétiques classiques...

Prévoyez 209240 € pour acheter la bête!

 

488 GTB Spider

Comme on pouvait s'y attendre, la 488 Spider, version découvrable de la 488GTB, embarque le même V8 turbo 3,9L de 670 chevaux et 760Nm que la version coupé.

Avec un toit escamotable rigide que la marque au cheval cabré présente comme le plus avancé technologiquement du marché, 25 kg sont économisés. Pour enlever ou remettre le toit, il faudra très exactement 13,7 secondes.

Le cabriolet ne perd aucunement en performances par rapport au coupé. Le 0 à 100 km/h est également oublié en 3 secondes.

Le chassis a été revu par rapport à la 458 Spider, offrant une rigidité en torsion améliorée et une raideur décuplée.

L'esthétique arrière de la 488 GTB est bouleversé par le cabriolet. Le capot  est doté, sur la version Spider, d'un double bosselage, d'aérations et d'arcs boutants canalisant les flux d'air.

La révision des systèmes électroniques permet des performances à la hausse. On note un temps de réponse plus rapide de 9% et une accélération en sortie de virage accrue de 12% par rapport à la 458 Spider.

Autant dire que Ferrari s'est surpassé pour ce nouveau cabriolet et ces efforts seront certainement récompensés par un succès éclatant, et un prix, non encore communiqué, mais qu'on anticipe à la hausse.

 

L'avis de la rédaction

+ La plus performante de sa catégorie

+ Pas de perte de performance en version roadster

- Manque notoire d'innovation stylistique par rapport à la 458 italia / spider

 

N°2: McLaren 675LT / 675LT Spyder 

Note des lecteurs: 16,4/20

Les meilleures supercars 2015 - nos lecteurs les ont élues!

Présentation

675LT

La McLaren 675LT est une réelle pièce d'orfèvre.

Le nouveau pare-chocs avant redessiné en fibre de carbone permet de limiter la portance au vent. Les prises d'air latérales remodelées en comparaison de la 650S, l'apparition de prises d'air sur les bas de caisse, l'aileron arrière plus imposant, les échappements forgés en titane qui prennent une forme cylindrique ou encore le nouveau bouclier arrière sont autant de modifications qui vous feront probablement craquer pour la 675LT. Nous n'oublierons pas de citer la disparition des stries entourant phares et échappements des 650S et MP4-12C ainsi qu'une lunette arrière modifiée.

L'intérieur de la nouvelle 675LT ne souffre d'aucune faute de goût. Les cinq coloris (dont quatre sont de nouveaux coloris McLaren) disponibles pour la nouvelle venue se voient chacun associés un intérieur aux couleurs et matériaux spécifiques. Quelques éléments en carbone viendront vous rappeler que vous êtes dans une vraie sportive, de même que l'alcantara.

L'utilisation abusive d'éléments en fibre de carbone et l'équipement d'un moteur comportant 50% de pièces nouvelles par rapport à la 650S économisent un total de 100 kg, ce qui porte le poids de la 675LT à un total de 1230 kg. Avec V8 4,0L biturbo de 675 chevaux, elle développe un couple maximum de 700 Nm capable de la propulser de 0 à 100 km/h en tout juste 2,9 secondes pour une vitesse maximale de 330 km/h.

Pour l'acquérir, il vous faudra débourser 309250€, un rève inaccessible.

 

675LT Spyder

Sans surprise, l'esprit du coupé est repris en terme de design. On notera tout de même des différences stylistiques sur l'arrière du véhicule. Un double bosselage fait son apparition sur la plage arrière en même temps qu'un capot moteur remodelé en polycabonate léger. Les couleurs de peinture extérieures s'étendent à de nouvelles finitions Silica White, Delta Red, Napier Green, Chicane Grey. La couleur Solis, une teinte or profond est exclusive à ce modèle.

Si les chiffres laissent imaginer une mécanique identique pour les deux modèles (présentant tous les deux un V8 3,8L de 675 chevaux et 700Nm de couple maximum), des changements importants ont en réalité été apportés à la transmission, comprenant notamment des turbos plus efficaces.

Souvent, un malus sur la balance confère aux versions roadster un désavantage en termes de performances par rapport à l'équivalent coupé. Ce n'est pas le cas pour la 675LT Spider puisque les 40 kg additionnels engendrés par le mécanisme de rétractation du toit ne grèvent en rien le 0 à 100 km/h toujours accompli en 2,9 secondes. Le 0 à 200 km/h est affiché à 8,1 secondes (+0,2 secondes par rapport au coupé).

L'intérieur use de l'Alcantara et de la fibre de carbone à profusion. Les deux sièges bacquets sont inspirés de ceux de la McLaren P1. La climatisation a été supprimée pour une économie de poids de 16kg mais elle peut, sur demande, et sans supplément de prix, être réintégrée. La gamme de thèmes intérieurs prédéfinis "By Mclaren" sont proposés sur le modèle. Cette gamme vient par ailleurs s'enrichir de l'exclusif Xenon Yellow à surpiqure contrastée.

Avec le Club Sport Professional Pack, les jantes ultralégères disponibles dans les couleurs Titanium Silver, Storm Grey, Onyx Black et Chicane Grey bénéficient d'une finition "stealth". L'aile avant, la prise d'air inférieure latérale, la partie centrale du pare-chocs arrière, les prises d'air latérales, les passages de roues, les rétroviseurs et l'aérofrein "Longtail" viennent quant à eux dans une finition satinée en fibre de carbone. Le Club Sport Professional Pack ajoute les détails McLaren Orange aux étriers de freins, au cuir et aux supiqures.

Vous l'avez compris, McLaren a présenté en l'espèce de la 675LT Spider l'un des roadsters les plus incroyables du marché. Avec une production de seulement 500 exemplaires livrés à compter de l'été 2016 et facturés au prix unitaire de 340175 € en France, elle constitue une concurrence sérieuse à la Lamborghini Aventador SV Roadster.

 

L'avis de la rédaction

+ On aime les couleurs exclusives à ce modèle

+ On aime le fait que les performances du roadster ne soient que faiblement déteriorées par rapport au coupé

+ Version roadster

- Le design présente peu d'originalité par rapport aux autres modèles de la marque

 

N°1: Lamborghini Aventador SV / Aventador SV Roadster

Note des lecteurs: 16,9/20

Les meilleures supercars 2015 - nos lecteurs les ont élues!


Présentation

Aventador SV

Si la présentation de cette nouvelle super sportive n'est une surprise pour personne, les images et les caractéristiques ne laissent toutefois pas indifférent. Comme la Murcielago, la Lamborghini Aventador se voit apposer le badge "SV" pour Super Veloce, une version encore plus radicale d'une voiture déjà taillée pour la vitesse.

Avec 750 chevaux, soit 50 de plus que l'Aventador classique, la SV avale l'asphalte comme nulle autre. Le 0 à 100 km/h est expédié en 2,8 secondes (- 0,1 secondes par rapport à l'Aventador LP700-4 et - 0,2 secondes par rapport à une Laferrari) et la vitesse maximale passe au dessus des 350 km/h affichés pour la version de base (une formalité).

Sur le plan design, difficile de passer outre l'énorme aileron, l'imposante lame qui vient se loger sous le pare choc avant ou encore le pare choc arrière laissant apparaitre sans pudeur les quatre sorties d'échappement.

Les bas de caisse, les prises d'air supplémentaires, les ailettes de pare brise arrière, l'arrière lui même et les jantes sont autant de modifications design imposées à l'Aventador que nous connaissons.

Avec un prix affiché à 392 000 €, il faudra vider le porte monnaie pour pouvoir pavanner au volant de cette supercar hors du commun.

 

Aventador SV Roadster

 

On s'y attendait, la SV Roadster reprend les lignes acérées du coupé. La différence réside dans les deux panneaux de toit en fibre de carbone escamotables de six kilos chacun.

Là aussi, la surprise est faible puisque le monstre renferme, comme nous l'espérions, le V12 6,5L de 750 chevaux du coupé, ce qui permet une vitesse maximale identique: 350 km/h. En revanche, le roadster perd 0,1 seconde sur l'exercice du 0 à 100 km/h du fait de ses 50 kg supplémentaires. Celui-ci est donc expédié en 2,9 secondes.

La SV Roadster sera éditée à seulement 500 exemplaires (contre 600 pour le coupé).

 

L'avis de la rédaction

+ Avec un temps de moins de sept minutes pour faire le tour de la boucle nord du Nürburgring, l'Aventador SV est l'une des supercars les plus rapides du moment.

+ Les modifications aérodynamiques incroyables

+ Version roadster

- Pertes de performances du roadster

Abonnez-vous gratuitement en haut à droite de cette page et recevez une fois par semaine notre meilleur article (désabonnement possible)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Nous sommes sociaux !