Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ultimate supercars

Ultimate supercars

Toute l'actualité des supercars


Enchères parisiennes: plus de 30 millions d'euros de voitures vendues

Publié par Mathieu sur 15 Février 2017, 17:00pm

Catégories : #Pour le plaisir

Enchères parisiennes: plus de 30 millions d'euros de voitures vendues

En marge du festival automobile international se tenant aux Invalides à Paris, RM Sotheby’s organisait le 8 février une vente aux enchères de véhicules des plus prestigieux. Un prototype Porsche 917/10 de 1970, une Ferrari 275 GTB Verde Pino,une Ferrari F40, une Mercedes SLS AMG Black Series ou encore l'Aston Martin V12 Zagato « N° Zero » n’étaient que quelques-unes des pépites de l’événement.

Après quatre heures d’enchères et 78 véhicules vendus, nous vous proposons un compte rendu des plus belles acquisitions. Les prix cités dans la suite de cet article ne tiennent pas compte des taxes. Non négligeables, elles peuvent atteindre plusieurs centaines de milliers d'euros sur certain modèles.

 

BMW 2002 Tii Alpina A4S (1974) – 60 000 €

Enchères parisiennes: plus de 30 millions d'euros de voitures vendues
Enchères parisiennes: plus de 30 millions d'euros de voitures vendues

Considérée à l’époque comme une excellente sportive avec ses 195 chevaux et son intérieur abritant des sièges Recaro, cette BMW 2002 Tii Alpina A4S affichée dans une superbe peinture grenat a pourtant été vendue au-dessous des estimations.

 

Mercedes SLS AMG Black Series (2014) – 420 000 €

Enchères parisiennes: plus de 30 millions d'euros de voitures vendues
Enchères parisiennes: plus de 30 millions d'euros de voitures venduesEnchères parisiennes: plus de 30 millions d'euros de voitures venduesEnchères parisiennes: plus de 30 millions d'euros de voitures vendues

Habillée d’une magnifique teinte extérieure « Solar Beam Yellow », cette incroyable Mercedes SLS AMG Black Series a suscité l’envie ! Avec son intérieur noir, son aileron repris à la SLS AMG GT3 et sa motorisation V8 6,2L de 622 chevaux lui autorisant un 0 à 100 km/h en tout juste 3,6 secondes difficile de lui résister.

 

Ferrari 360 Challenge Stradale (2004) – 150 000 €

Enchères parisiennes: plus de 30 millions d'euros de voitures vendues
Enchères parisiennes: plus de 30 millions d'euros de voitures venduesEnchères parisiennes: plus de 30 millions d'euros de voitures vendues

Présentée en 2003 comme la version acérée de la 360 Modena, la 360 Challenge Stradale est à l’époque ce qui se fait de mieux en terme de voiture sportive. Une économie de poids de 110 kg a été effectuée grâce à l’emploi d’aluminium et de fibre de carbone. Le V8 3,6L affiche 425 chevaux et les freins carbone-céramique venaient à l’époque d’origine. Les enchères sont montées très rapidement sur ce véhicule en raison de sa très rare couleur «Giallo Modena».

 

Ferrari 599 GTO (2011) – 400 000 €

Enchères parisiennes: plus de 30 millions d'euros de voitures vendues
Enchères parisiennes: plus de 30 millions d'euros de voitures venduesEnchères parisiennes: plus de 30 millions d'euros de voitures vendues

Lors de sa sortie, la 599 GTO (Gran Turismo Omologato) était la Ferrari la plus puissante ayant jamais existé avec son V12 6L de 670 chevaux. Elle tire des enseignements de la 599XX en embarquant une boite F1 aux passages de rapports effectués en tout juste 60 millisecondes, une aérodynamique optimisée, de nouveaux freins carbone-céramique, et affiche un poids total de 1495 kg. Les 400 000 € avancés par le meilleur enchérisseur constituent une « bonne affaire » (estimation au-delà de 525 000 €).

 

Porsche 911 GT3 RS (2004) – 350 000 €

Enchères parisiennes: plus de 30 millions d'euros de voitures vendues
Enchères parisiennes: plus de 30 millions d'euros de voitures vendues

Présentée en 2003, la Porsche 911 GT3 RS Type 996 s’est affichée comme une version encore plus radicale de la 911 GT3. Malgré une motorisation identique à celle de cette dernière, un flat-6 3,6L de 375 chevaux, son aileron gigantesque améliorant l’appui, sa cure d’amaigrissement (- 50kg) et ses pneus élargis lui confèrent davantage un caractère de pistarde. Cela dit, nous avons trouvé que les 350 000 € dépensés étaient un tarif un peu excessif.

 

Porsche 959 Sport (1988) – 1 750 000 €

Enchères parisiennes: plus de 30 millions d'euros de voitures vendues
Enchères parisiennes: plus de 30 millions d'euros de voitures venduesEnchères parisiennes: plus de 30 millions d'euros de voitures venduesEnchères parisiennes: plus de 30 millions d'euros de voitures vendues

Vendue au tarif vertigineux pour l’époque de 300 000 $, la Porsche 959 Sport a joué la carte de l’exclusivité avec seulement 29 exemplaires produits. Dotée d’un flat-6 2,8L de 515 chevaux la catapultant de 0 à 100 km/h en moins de quatre secondes, elle était l’un des joyaux de la vente. Première voiture à passer le million d’euros dans la soirée, la foule a salué l’exploit lorsque le prix a atteint sept chiffres sur le tableau d’affichage.

 

Porsche 911 Carrera S Martini Racing Edition (2014) – 110 000 €

Enchères parisiennes: plus de 30 millions d'euros de voitures vendues
Enchères parisiennes: plus de 30 millions d'euros de voitures venduesEnchères parisiennes: plus de 30 millions d'euros de voitures vendues

L’association de Porsche et Martini a fourni des modèles de compétition des plus mémorables telles les 917 et 935 Martini. En 2013 et près de 40 ans après la cessation des relations entre les deux firmes, la 911 GT3 RSR s’habille de nouveau des couleurs Martini. L’année suivante, une version spéciale de la Carrera S voit le jour en édition limitée à 80 exemplaires (40 noirs et 40 blancs). Viennent d’origine un Aerokit Cup, le pack sport chrono et un intérieur inspiré par la collaboration avec Martini. Nous avons été quelque peu surpris de voir partir une déclinaison aussi rare à seulement 110 000 €.

 

Porsche 911 R (2016) – 460 000 €

Enchères parisiennes: plus de 30 millions d'euros de voitures vendues
Enchères parisiennes: plus de 30 millions d'euros de voitures venduesEnchères parisiennes: plus de 30 millions d'euros de voitures venduesEnchères parisiennes: plus de 30 millions d'euros de voitures vendues

La Porsche 911 R éditée à seulement 991 unités fait hommage à Steve McQueen. Présentée au salon de l’automobile de Genève en Mars dernier, elle est centrée sur le plaisir du pilotage en intégrant notamment une boite de vitesses manuelle regrettée par certains lors de l’apparition de la dernière génération de la GT3 RS. Elle écope également de modifications en termes de suspensions et direction. L’exemplaire ici présenté a profité des services du département de personnalisation Porsche. Le premier propriétaire s’est par ailleurs assuré qu’elle serait la seule 911 R avec cette teinte et ces options. Nous avons trouvé le tarif un peu faible pour une voiture apte à offrir de telles sensations de conduite.

 

Ferrari 16M Scuderia Spider (2009) – 310 000 €

Enchères parisiennes: plus de 30 millions d'euros de voitures vendues
Enchères parisiennes: plus de 30 millions d'euros de voitures venduesEnchères parisiennes: plus de 30 millions d'euros de voitures vendues

Le badge 16M fait hommage à la 16ème victoire de Ferrari au championnat mondial des constructeurs en 2008. La Ferrari 16M Scuderia Spider a pour ambition d’offrir des performances supérieures à la F430 Spider. Pour cela, son intérieur est dépouillé à l’image de la F430 Scuderia dans une optique de perte de poids. Le 0 à 100 km/h est atteint en seulement 3,7 secondes.

 

Porsche 911 GT3 RSR (2010) – 420 000 €

Enchères parisiennes: plus de 30 millions d'euros de voitures vendues
Enchères parisiennes: plus de 30 millions d'euros de voitures vendues

La 911 GT3 RSR, basée sur la Type 997, a gagné les 24H de Spa en 2010 et fini sur la troisième marche du Podium aux 24H du Mans la même année. Elle est équipée d’un moteur flat-6 4L de 455 chevaux. Malgré des estimations moins importantes de la part de RM Sotheby’s, les 420 000 € déboursés pour son acquisition nous ont semblés parfaitement justifiés.

 

Ferrari 365 GTB / 4 Daytona Spider (1973) – 1 925 000 €

Enchères parisiennes: plus de 30 millions d'euros de voitures vendues
Enchères parisiennes: plus de 30 millions d'euros de voitures vendues

En 1968, Ferrari présente au salon de l’automobile de Paris la remplaçante de la 275 GTB/4. L’année suivante, c’est l’arrivée de la version ouverte limitée à seulement 121 unités. Dotée d’un V12 4,4L de 352 canassons, elle est à l’époque le véhicule sportif par excellence. La restauration complète dans les années 1990 de l’exemplaire proposé à la vente ne la rend que plus désirable. Il va donc de soi que les quelques 1 925 000 € déboursés lors de la vente aux enchères sont plus que justifiés.

 

Aston Martin V12 Zagato « N° Zero » (2012) – 670 000 €

Enchères parisiennes: plus de 30 millions d'euros de voitures vendues
Enchères parisiennes: plus de 30 millions d'euros de voitures venduesEnchères parisiennes: plus de 30 millions d'euros de voitures venduesEnchères parisiennes: plus de 30 millions d'euros de voitures vendues

La V12 Zagato éditée à 65 exemplaires à partir de 2011 célèbre le 50ème anniversaire de la DB4 GT Zagato. Elle remporte, lors de sa présentation au concours d’élégance de la Villa d’Este, le prix du design dans la catégorie Concept cars et Prototypes. Si son moteur reste inchangé en comparaison de celui d’une V12 Vantage dont elle est dérivée, la suspension a été améliorée et l’aileron augmente l’appui. Toutes les V12 Zagato étaient personnalisées, mais l'exemplaire présenté aux enchères est certainement le plus incroyable de tous. Des éléments ont été créés par Aston Martin exclusivement pour cette voiture comme le badge fabriqué à partir de véritables ailes de scarabées ou la clé frappée du logo « Z » de Zagato. Le prix d’acquisition est à la hauteur du véhicule.

 

Porsche 917/10 Prototype (1970) – 3 900 000 €

Enchères parisiennes: plus de 30 millions d'euros de voitures vendues
Enchères parisiennes: plus de 30 millions d'euros de voitures venduesEnchères parisiennes: plus de 30 millions d'euros de voitures vendues

Cette voiture est le premier (châssis n°001 sur 13) exemplaire de test ayant permis à la légende de naitre : celle de la Porsche 917 considérée comme beaucoup comme la meilleur voiture de course du vingtième siècle. Son prix de vente a été arrêté à 700 000 € au-dessous des estimations les plus pessimistes. Cela dit, notons que, pour ce type de véhicule, une évaluation tarifaire est assez aléatoire. Elle remporte quoiqu’il en soit la palme de la voiture la plus chère vendue au cours de cet évènement.

 

Porsche 911 Turbo cabriolet (1995) – 1 200 000 €

Enchères parisiennes: plus de 30 millions d'euros de voitures vendues

Sous cette carrosserie en apparence anodine se cache en réalité un lourd secret, celui de l’exclusivité, puisque seuls 14 exemplaires de la 911 Turbo Cabriolet Type 993 ont été produits. Afin d’en acquérir un, il fallait passer une commande spéciale puisque le modèle n’a jamais figuré au catalogue du constructeur de Stuttgart de manière officielle. Elle dispose d’un moteur flat-6 3,6L développant 360 chevaux et joue la surenchère sur les performances de la précédente version, la Type 964, grâce à de nombreuses améliorations techniques. La somme astronomique à laquelle elle a été vendue est parfaitement acceptable.

 

Ferrari F430 GTC (2008) – 410 000 €

Enchères parisiennes: plus de 30 millions d'euros de voitures vendues
Enchères parisiennes: plus de 30 millions d'euros de voitures venduesEnchères parisiennes: plus de 30 millions d'euros de voitures vendues

En 2008, la Ferrari F430 GTC prend la relève de la 360 GTC en compétition et s’équipe d’un imposant V8 4L de 450 chevaux. Produite à 53 exemplaires, elle remporte de nombreuses victoires dont celle des 24H du Mans en 2008 en catégorie GT2. L’exemplaire proposé a été remis à neuf par la BMS Scuderia Italia en 2009. Nous avons eu l’opportunité de discuter avec l’heureux nouveau propriétaire à l’issue des enchères, lequel nous a confié vouloir l’utiliser pour rouler sur circuit et non pour l’intégrer à une collection.

 

Ferrari 275 GTB (1965) – 1 725 000 €

Enchères parisiennes: plus de 30 millions d'euros de voitures vendues
Enchères parisiennes: plus de 30 millions d'euros de voitures venduesEnchères parisiennes: plus de 30 millions d'euros de voitures venduesEnchères parisiennes: plus de 30 millions d'euros de voitures vendues

La Ferrari 275 GTB a été présentée lors du salon de l’automobile de Paris en 1964 pour une production prévue à environ 250 exemplaires. Elle arbore une carroserie dessinnée par Scaglietti et abrite un V12 3,3L de 280 chevaux. De nombreuses options sportives étaient proposées comme la possibilité de choisir une carrosserie en acier ou en aluminium ou encore de remplacer les jantes Campagnolo par des Borrani. L’unité présentée à la vente s’habille d’une teinte très rare Verde Pino qui justifiera l’engouement.

 

Porsche 901 Cabriolet prototype (1964) – 560 000 €

Enchères parisiennes: plus de 30 millions d'euros de voitures vendues
Enchères parisiennes: plus de 30 millions d'euros de voitures venduesEnchères parisiennes: plus de 30 millions d'euros de voitures vendues

Cette voiture, née en 1964, est le seul et unique prototype de Porsche 901 (qui prendra par la suite l’appellation 911) Cabriolet jamais construit. La version commerciale sera lancée trois ans plus tard sous l’appellation Targa en 1967 et connaîtra un vrai succès. Le prototype affiche 130 chevaux et des freins à disques. Nous avons été réellement surpris qu’un tel modèle se contente d’un prix aussi faible. Nous nous attendions à la voir bien amplement dépasser le million d’euros.

 

Alfa Romeo Tipo B P3 (1934) – 3 500 000 €

Enchères parisiennes: plus de 30 millions d'euros de voitures vendues
Enchères parisiennes: plus de 30 millions d'euros de voitures venduesEnchères parisiennes: plus de 30 millions d'euros de voitures vendues

Produite à sept exemplaires, cette voiture a couru sous le blason de la Scuderia Ferrari de 1934 à 1935. Elle constitue la toute première voiture de grand prix monoplace. Nous espérions la voir partir à un tarif nettement plus important. Les estimations les plus basses l’évaluaient 300 000 € au-dessus de son prix de vente effectif.

 

Ferrari F40 (1989) – 850 000 €

Enchères parisiennes: plus de 30 millions d'euros de voitures vendues
Enchères parisiennes: plus de 30 millions d'euros de voitures venduesEnchères parisiennes: plus de 30 millions d'euros de voitures venduesEnchères parisiennes: plus de 30 millions d'euros de voitures vendues

Produite pour célébrer les 40 ans de Ferrari, la F40 est le rève de tout amateur de voitures sportives des années 80. Elle dispose d’un bloc V8 bi-turbo développant 478 chevaux et affichant un temps très impressionnant pour l’époque de 3,8 secondes pour le 0 à 100 km/h. L’emploi abusif de fibre de carbone et l’intérieur dépouillé lui confèrent un poids ridicule de 1088 kg. L’exemplaire proposé a été volé en 1989 avant d’être retrouvé en l’état par les forces de l'odre. Le propriétaire a alors demandé à son mécanicien de passer la récupérer, lequel s’est fait arrêté par la police sur le chemin du retour, la déclaration de vol n’ayant été annulée, et a passé la nuit en prison. Nous avons considéré les 850 000 € déboursés comme un bien maigre prix pour une voiture de ce prestige.

 

Au final, ce sont plus de trente millions d'euros qui ont été déboursés au cours de cette vente aux enchères.

Photographies de l'événement par Vittorio Foucault-Gini

Abonnez-vous gratuitement en haut à droite de cette page et recevez une fois par semaine notre meilleur article (désabonnement possible).

Enchères parisiennes: plus de 30 millions d'euros de voitures venduesEnchères parisiennes: plus de 30 millions d'euros de voitures vendues
Enchères parisiennes: plus de 30 millions d'euros de voitures venduesEnchères parisiennes: plus de 30 millions d'euros de voitures venduesEnchères parisiennes: plus de 30 millions d'euros de voitures vendues
Enchères parisiennes: plus de 30 millions d'euros de voitures venduesEnchères parisiennes: plus de 30 millions d'euros de voitures vendues
Enchères parisiennes: plus de 30 millions d'euros de voitures venduesEnchères parisiennes: plus de 30 millions d'euros de voitures venduesEnchères parisiennes: plus de 30 millions d'euros de voitures vendues
Enchères parisiennes: plus de 30 millions d'euros de voitures venduesEnchères parisiennes: plus de 30 millions d'euros de voitures vendues
Enchères parisiennes: plus de 30 millions d'euros de voitures venduesEnchères parisiennes: plus de 30 millions d'euros de voitures venduesEnchères parisiennes: plus de 30 millions d'euros de voitures vendues
Enchères parisiennes: plus de 30 millions d'euros de voitures venduesEnchères parisiennes: plus de 30 millions d'euros de voitures vendues
Enchères parisiennes: plus de 30 millions d'euros de voitures venduesEnchères parisiennes: plus de 30 millions d'euros de voitures venduesEnchères parisiennes: plus de 30 millions d'euros de voitures vendues
Enchères parisiennes: plus de 30 millions d'euros de voitures venduesEnchères parisiennes: plus de 30 millions d'euros de voitures venduesEnchères parisiennes: plus de 30 millions d'euros de voitures vendues
Enchères parisiennes: plus de 30 millions d'euros de voitures venduesEnchères parisiennes: plus de 30 millions d'euros de voitures vendues
Enchères parisiennes: plus de 30 millions d'euros de voitures venduesEnchères parisiennes: plus de 30 millions d'euros de voitures vendues
Enchères parisiennes: plus de 30 millions d'euros de voitures venduesEnchères parisiennes: plus de 30 millions d'euros de voitures vendues
Enchères parisiennes: plus de 30 millions d'euros de voitures venduesEnchères parisiennes: plus de 30 millions d'euros de voitures vendues
Enchères parisiennes: plus de 30 millions d'euros de voitures venduesEnchères parisiennes: plus de 30 millions d'euros de voitures vendues
Enchères parisiennes: plus de 30 millions d'euros de voitures venduesEnchères parisiennes: plus de 30 millions d'euros de voitures venduesEnchères parisiennes: plus de 30 millions d'euros de voitures vendues
Enchères parisiennes: plus de 30 millions d'euros de voitures venduesEnchères parisiennes: plus de 30 millions d'euros de voitures vendues
Enchères parisiennes: plus de 30 millions d'euros de voitures venduesEnchères parisiennes: plus de 30 millions d'euros de voitures vendues
Enchères parisiennes: plus de 30 millions d'euros de voitures venduesEnchères parisiennes: plus de 30 millions d'euros de voitures venduesEnchères parisiennes: plus de 30 millions d'euros de voitures vendues
Enchères parisiennes: plus de 30 millions d'euros de voitures venduesEnchères parisiennes: plus de 30 millions d'euros de voitures vendues
Enchères parisiennes: plus de 30 millions d'euros de voitures venduesEnchères parisiennes: plus de 30 millions d'euros de voitures venduesEnchères parisiennes: plus de 30 millions d'euros de voitures vendues
Enchères parisiennes: plus de 30 millions d'euros de voitures venduesEnchères parisiennes: plus de 30 millions d'euros de voitures vendues
Enchères parisiennes: plus de 30 millions d'euros de voitures venduesEnchères parisiennes: plus de 30 millions d'euros de voitures venduesEnchères parisiennes: plus de 30 millions d'euros de voitures vendues
Enchères parisiennes: plus de 30 millions d'euros de voitures venduesEnchères parisiennes: plus de 30 millions d'euros de voitures vendues
Enchères parisiennes: plus de 30 millions d'euros de voitures venduesEnchères parisiennes: plus de 30 millions d'euros de voitures venduesEnchères parisiennes: plus de 30 millions d'euros de voitures vendues
Enchères parisiennes: plus de 30 millions d'euros de voitures venduesEnchères parisiennes: plus de 30 millions d'euros de voitures vendues
Enchères parisiennes: plus de 30 millions d'euros de voitures venduesEnchères parisiennes: plus de 30 millions d'euros de voitures venduesEnchères parisiennes: plus de 30 millions d'euros de voitures vendues
Enchères parisiennes: plus de 30 millions d'euros de voitures venduesEnchères parisiennes: plus de 30 millions d'euros de voitures venduesEnchères parisiennes: plus de 30 millions d'euros de voitures vendues
Enchères parisiennes: plus de 30 millions d'euros de voitures venduesEnchères parisiennes: plus de 30 millions d'euros de voitures vendues
Enchères parisiennes: plus de 30 millions d'euros de voitures venduesEnchères parisiennes: plus de 30 millions d'euros de voitures venduesEnchères parisiennes: plus de 30 millions d'euros de voitures vendues

Nous sommes sociaux !